Du Classique Au Contemporain

Du classique au contemporain

Du classique au contemporain

Dans le cadre du programme Bienvenue au studio, l’Arsenic propose à un artiste de s’emparer du lieu. Confié à l’auteure Marielle Pinsard, le « studio » de l’Arsenic se transforme en terrain d’exploration pour inventeurs d’art vivant. Au cours de quatre résidences, un peu moins de deux semaines de recherche en solo, en duo ou en compagnie permettront de tenter les projets les plus déraisonnables. A chaque session, le public est invité à pénétrer dans l’atelier. L’enjeu n’est pas de proposer une forme finie, mais un projet en devenir, fondé sur une écriture se mettant « en action » au contact de l’espace de jeu.

 

Cette troisième présentation Du classique au contemporain initie une série d’ateliers autour d’Andromaque de Racine. Marielle Pinsard propose de trouver un écho actuel au chef d’œuvre classique. À travers ces ateliers, elle en retire divers matériaux pour l’écriture à venir d’un texte et la création d’un spectacle.

 

Lors de ces premiers dix jours, la dramaturge Simone Audemars et les comédiens ont travaillé sur la versification de la pièce et l’enregistrement sonore du texte original. L’artiste Stéphane Zaech a étudié l’iconographie en peignant plusieurs scènes de la pièce. Suite à un long entretien avec deux comédiennes (Julie Cloux et Catherine Büchi) autour d’Andromaque, Marielle Pinsard a écrit Les pauvres sont tous les mêmes ou des chevreuils à vive allure, dont une lecture-performance a été présentée au Festival d’Avignon en juillet 2005 et créé au Centre Culturel Suisse de Paris en mai 2008. Quant aux danseurs Daphnée Roulin et Oliver Dahler, ils ont entrepris une recherche sur le mouvement toujours en relation avec Andromaque.

 

Au cours de l’ouverture publique de cet atelier, des extraits de ces différents travaux ont été présentés, ainsi que l’un des objets animés du plasticien-scénographe Alexandre Joly.

flyer © Atelier poisson

Distribution

Mise en scène : Marielle Pinsard

Dramaturgie : Simone Audemars

Peinture : Stéphane Zaech

Lecture: Anne Durand, Gilbert Divorne, Hélène Firla, Jean Budde, Julien George et Olivier Blättler Iglesias

Jeu et danse : Julie Cloux, Catherine Büchi, Daphnée Roulin et Oliver Dähler

Scénographie : Alexandre Joly

Dates

Théâtre Arsenic, Lausanne

le 20 mars 2005

Distributuion

Mise en scène : Marielle Pinsard

Dramaturgie : Simone Audemars

Peinture : Stéphane Zaech

Lecture: Anne Durand, Gilbert Divorne, Hélène Firla, Jean Budde, Julien George et Olivier Blättler Iglesias

Jeu et danse : Julie Cloux, Catherine Büchi, Daphnée Roulin et Oliver Dähler

Scénographie : Alexandre Joly

Dates

Théâtre Arsenic, Lausanne

le 20 mars 2005


Du classique au contemporain


Du classique au contemporain

Du classique au contemporain


[upload-file-title types_field= »downloadfiles »]

×
Show